Inventaire St Auban
Article mis en ligne le 11 février 2021
dernière modification le 14 février 2021

par Team

(AD 26 : Q 93) [1]

… terroir dudit lieu de St Auban ayant appartenu
au ci-devant Seigneur et après avoir vu,
vérifié et examiné nous n’avons pas jugé
à propos de la diviser, pouvant contenir
environ trois cents toises – que nous avons estimé
la somme de trois cents livres – confrontera du
levant le citoyen Lachau, du couchant terre
du moulin, du midy ledit Lachau et du
nord l’écluse dudit moulin.

Bâtiment
du Château

Ce qu’ayant achevé, nous nous sommes
transportés dans les bâtiments situés dans
le village dudit St Auban, consistant en
maison qu’on nomme le Château, écuries et
grenier à foin. Et après avoir vu et examiné
les susdits bâtiments, nous avons jugé à propos
de diviser le château en trois lots et les
écuries et grenier à foin en deux lots comme
suit.

Le lot n° 1ᵉʳ comprendra la grande chambre
d’haut en bas qui donne sur le Jeu de Paume,
la chambre qui a jour sur le jardin de Hector
Albert émigré qu’on appelle Safranie, et
encore le petit chambron servant de grenier
y attenant  ; que nous avons estimé la somme
de cent cinquante livres, confrontant du levant
jardin dudit Albert, du couchant passage,
du nord le Jeu de Paume et du midy basse cour
dudit château  ; pour la séparation de
laquelle basse cour, il a été posé des …
Q 93 © AD 26
...limites, et auquel lot il restera une partie
de ladite cour.

Le lot marqué n° 2 comprendra
l’appartement servant actuellement de cuisine
de bas en haut qui est voûté dont jour sur
le jardin dudit Albert émigré et sur la cour – partie
de laquelle cour demeure jointe
au présent  ; que nous avons estimé la somme
de deux cent cinquante livres, confronté
du levant jardin dudit Albert émigré,
du couchant la basse cour, du midy le
n° 3 et du nord le n° 1ᵉʳ.

Le lot marqué n°3 comprendra
le restant dudit château de bas en
haut, consistant en trois appartements
que nous avons estimé la somme de
trois cent livres, confrontant du levant
terrain qu’on appelle Pekin, du couchant
passage, du midy aussy passage pour
aller à Pekin et du nord la basse cour
dudit château  ; demeurant tenu l’acquéreur
de faire ouvrir une porte pour
communiquer au présent au midy dudit lot.

Après avoir achevé la susditte
division et estimation, nous nous sommes
portés aux écuries et grenier à foin,
où nous avons fait deux lots comme il
a été dit ci-devant.

Le lot marqué n° 1ᵉʳ comprendra
l’écurie et grenier à foin exposée au ...
Q 93 © AD 26
... levant que nous avons estimé la somme
de trois cents livres, confrontant du levant
l’esplanade qu’on appelle Pekin, du midy
chemin, du nord passage et du couchant
basse cour  ; étant à partager avec le lot
n°2.

Le lot marqué n°3 comprendra
l’écurie et grenier à foin située au
couchant – que nous avons estimé la somme
de cent cinquante livres – confrontera du
levant ladite basse cour, du couchant et
nord passage, du midy chemin.

Ayant vaqué ce jourd’hui pour la
susdite division et estimation.

Etant le contenu au présent tout
ce que le ci-devant Seigneur de St
Auban émigré possédait dans le terroir
dudit lieu suivant la déclaration à nous
faite par lesdits officiers municipaux
dudit lieu soussignés, ayant vaqué
vingt-sept jours pour la division et
estimation desdits biens et quatre jours
pour rédiger le présent à St Auban
le vingt sixième pluviôse l’an second (26/pluv/02 : 14/02/1794)
de la République française une,
indivisible et démocratique, et avons
signé Vian commissaire, J. Pascal commissaire, Brachet
officier municipal, J. Arnoux officier municipal, Me Bernard, agent
Q 93 © AD 26
Notes :

[1Transcription de Sandy ANDRIANT